Les nombreuses pubs qui passent à la télé, les newsletters qui inondent votre boîte mail, les vitrines des magasins à base de froufrous et de cœurs roses qui agressent la rétine… Impossible de passer à côté de l’événement du mois de février : la Saint-Valentin, évidemment ! Et si les plus romantiques d’entre nous trépignent déjà d’impatience et ont entouré en rouge la case « 14 » de leur calendrier depuis bien longtemps (avec marqué « SAINT VALENTIN » en lettres capitales et souligné, quelque chose de discret), d’autres sont moins inspirées. Rassurez-vous, après avoir appliqué les quelques idées que je vais vous donner, votre moitié voudra renouveler ses vœux, c’est moi qui vous le dit.

Les huiles essentielles aphrodisiaques et sensuelles

Pas besoin de mettre de la bave de crapaud, trois larmes de cupidon, un nuage de passion et plein de paillettes dans un récipient pour obtenir une préparation aphrodisiaque… Déjà, on n’est pas dans un livre pour enfant, et ensuite, j’ai beaucoup plus efficace (et plus ragoutant, surtout !).

Si je vous dis huile essentielle de rose de Damas, ça sonne beaucoup mieux à vos oreilles que la bave de crapaud, non ? Non seulement elle sent divinement bon, mais elle est également reconnue comme étant « l’huile essentielle de l’amour » grâce à ses vertus aphrodisiaques. Bref, ça ne s’invente pas…

huile essentielle jasmin
Craquez pour l’huile essentielle de jasmin, sensuelle à souhait…

Comptez aussi sur l’huile essentielle de jasmin, dont l’histoire est indubitablement liée à la séduction et à la sensualité. Et pour preuve : on dit que le Dieu de l’amour, Kâma, tirait sur ses victimes des flèches auxquelles étaient accrochées des fleurs de jasmin. Attention, je ne dis pas de tirer une flèche sur votre moitié, hein !

L’huile essentielle d’ylang-ylang n’est pas à laisser derrière : parfum envoûtant, aphrodisiaque, euphorisante… Tant de mots qui la définissent et qui ne laisseront pas votre Jules de marbre ! Ah, j’en ai oublié un : c’est également un tonique sexuel. Je dis ça, je dis rien.

Enfin, n’oubliez pas la seule, la grande, l’unique huile essentielle de gingembre, mais je suis sûre que vous y avez déjà pensé.

On se met dans l’ambiance… Naturellement

Ça y est, c’est le grand jour, on est le 14 février ! (oui je sais qu’on ne l’est pas réellement mais comme le dit si bien le titre du paragraphe : « on se met dans l’ambiance », alors autant le faire jusqu’au bout pardi !). La journée de travail terminée, vous voilà prête à vous occuper de votre soirée dignement… Ça commence avec un pshit de parfum ylang ylang et vous vous doutez bien que je vais vous donner la recette !

huile essentielle ylang ylang
Un parfum à l’huile essentielle d’ylang-ylang : huuum, ça sent bon !

1 – Un dans bol, versez 10 ml (ou deux cuillères à café) d’alcool à 90° ou de vodka.

2 – Ajoutez-y une cuillère à café d’eau florale de rose de Damas.

3 – Ajoutez ensuite 20 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang, 20 gouttes d’huile essentielle de lavande, 10 gouttes d’huile essentielle de mandarine et 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée. Veillez à bien mélanger entre chaque incorporation.

4 – Transvasez dans un flacon vaporisateur de 15 ml et le tour est joué !

Pour l’utiliser, rien de plus simple : secouez énergiquement le flacon et aspergez ce doux parfum dans votre cou et vos cheveux. J’entends déjà votre cher et tendre clamer un « ça sent bon dis donc ! ».

• Bain de lait à la rose

Quel meilleur moyen de continuer cette soirée romantique avec un bon bain de lait à la rose ? Et à deux, forcément ! C’est la Saint-Valentin ou pas ?

1 – Commencez par faire couler l’eau de votre bain.

2 – Dans un saladier, versez 1 litre de lait végétal (de préférence soja, coco ou avoine).

3 – Incorporez au lait 200g de lait en poudre et 3 cuillères à soupe de miel liquide. À ce stade de la recette, vous êtes en train de vous demander si vous n’êtes pas en pleine préparation d’un gros gâteau et je vous rassure tout de suite : non, ce n’est pas le cas.

4 – Ajoutez dans votre mélange 3 gouttes d’huile essentielle de rose de Damas et 7 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat. Mélangez bien.

5 – Versez votre préparation dans l’eau du bain et brassez.

Il ne vous reste plus qu’à plonger à l’intérieur avec votre moitié et à vous détendre ! En espérant que la baignoire soit assez grande pour que vous rentriez dedans sans faire un Tetris humain et transformer la salle de bain en piscine improvisée… Comment ça « je suis pas romantique » ? Attendez de voir la suite car je n’ai pas fini !

• Filtre d’amour express

filtre d'amour express
Avec ce filtre d’amour à l’eau florale de rose, ensorcelez votre moitié !

Maintenant que vous êtes détendus à souhait, il est temps de terminer sur une note fruitée et délicieusement sensuelle… Non, ne recommencez pas avec vos préparations à base de bave de crapaud et vos grimoires magiques (rien de fruité là-dedans et encore moins de sensuel) ! Par « filtre d’amour express », j’entends bien évidemment un cocktail. Mais un cocktail digne d’une grande Saint-Valentin … Et pour ça, rien de plus simple (mais vraiment, c’est simple comme bonjour) :

1 – Sortez deux grands verres qui annoncent d’emblée que vous n’allez pas servir un simple verre d’eau !

2 – Mélangez 20 cl d’eau florale de rose de Damas avec 40 cl de jus de fruits exotiques : papaye, litchi, mangue… Tout dépend de votre goût et de votre imagination (message subliminal : oubliez donc le jus de pomme basique)

3 – Transvasez ce mélange dans les jolis verres et… SANTÉ !
À ce stade-là, si votre conjoint n’a pas envie de vous demander en mariage ou de renouveler ses vœux, je ne sais plus quoi faire.

Je vous laisse ici : à partir de maintenant, le reste ne me regarde plus… La semaine prochaine, je vous donnerai d’autres astuces pour passer une soirée de Saint-Valentin délicieuse ! Et n’oubliez pas de profiter des soldes sur le site LCA-aroma pour dénicher ce dont vous avez besoin !

Précautions d’emploi des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des produits très concentrés en principes actifs. Cela explique à la fois leur efficacité à faible dose et leur dangerosité potentielle. C’est pourquoi il faut toujours les utiliser avec parcimonie et en respectant les précautions d’emploi.