Le groupe Cookie Dingler le chantait en 1984 : « Être une femme libérée, tu sais c’est pas si facile » et j’ai envie de dire : ET COMMENT ! Être une femme tout court c’est pas si facile, d’ailleurs. Entre la ménopause, les troubles hormonaux, les bouffées de chaleurs, le cycle menstruel… C’est quand qu’on souffle un peu ? C’est bien pour cette raison que ce mois-ci, la femme est à l’honneur, et notamment avec un livret spécial concocté rien que pour vous qui sortira le 8 mars, pendant la journée de la femme ! Prête ? Je vais vous montrer que l’aromathérapie n’a pas son pareil pour soulager au quotidien les maux féminins. Messieurs, prenez-en de la graine !

Les huiles essentielles pour soulager les maux féminins

Vous me connaissez, j’aime vous confier mes petits secrets et mes astuces sorties tout droit de mon grimoire magique… Je vous livre donc mes huiles essentielles indispensables pour les bobos féminins et comme je ne suis jamais avare de conseils, vous pourrez les retrouver également dans mon livret gratuit !

• Pour la peau

huile essentielle tea tree
L’huile essentielle de tea tree, l’indispensable de l’hiver !

Si la carotte rend aimable, l’huile essentielle de carotte, elle, est reconnue pour vous donner un teint sublime ! Et comment ? Grâce à ses vertus antirides et détoxifiantes. Mesdames, sachez également qu’elle améliore l’éclat et la tonicité de la peau. Si vous ne l’aviez pas déjà dans votre trousse beauté, c’est l’occasion de se jeter sur elle et de la garder avec vous pour toujours.

Ai-je vraiment besoin de vanter les (très) nombreuses propriétés de l’huile essentielle de tea tree ? J’en parle très souvent dans mes articles et elle le vaut bien : antibactérienne et antifongique, elle est parfaite pour éliminer les vilains boutons indésirables qui sévissent sur votre peau. Une goutte d’huile essentielle pure sur un coton-tige et bye bye ! Oui, parfaitement, c’est le Graal des huiles essentielles.

• Pour l’équilibre hormonal et le syndrome menstruel

Chaque mois, à votre plus grand désespoir, c’est la même chose… Si vous faites partie des femmes qui se tordent de douleur pendant leurs règles, l’huile essentielle d’estragon est un indispensable à toujours avoir sous le coude. Ses propriétés antispasmodiques apaiseront les maux de ventre tout comme les contractures musculaires. Vous pourrez vivre cette désagréable période du mois un peu plus facilement !

L’huile essentielle de sauge sclarée, oestrogen-like, permet de favoriser l’équilibre hormonal, de réguler le cycle menstruel et de soulager tous les symptômes liés à la ménopause. Et les jeunes filles peuvent employer aussi ! Bref, s’il ne fallait retenir qu’une seule huile essentielle entièrement dédiée aux femmes, ce serait bien celle-là… Tant de bonnes choses tant un si petit flacon !

• Pour le corps

huile essentielle pamplemousse
Pour un soin minceur 100 % naturel, testez donc l’huile essentielle de pamplemousse !

Le corps d’une femme subit plusieurs changements au fur et à mesure du temps et la plupart d’entre nous connaissent la joie d’avoir des vergetures (vous percevez mon ironie ?). Hop, on appelle l’huile essentielle de géranium rosat à la rescousse ! Reconnue pour ses vertus cicatrisantes et régénérantes cutanées, elle aide à estomper les vergetures. Pssst… Mon petit secret est de la mélanger dans de l’huile de rose musquée !

Avis aux femmes qui souhaitent perdre quelques rondeurs : l’huile essentielle de pamplemousse sera votre meilleur alliée, votre meilleur amie, votre meilleur produit. Ses propriétés drainantes lymphatiques vous donneront un coup de pouce pour affiner votre silhouette et éliminer peau d’orange, cellulite et autres capitons disgracieux. Et en plus, elle met de bonne humeur, même pendant le cycle (on respire ses effluves pétillantes à raison de 3 gouttes sur un mouchoir) !

Et pour des jambes légères, légèèèèèèères… Optez les yeux fermés pour l’huile essentielle de cyprès, qui soulage les douleurs des jambes lourdes grâce à ses vertus toniques veineuses et vasoconstrictrices. Vous pourrez bientôt gambader comme un faon dans une prairie.

• Pour le stress et le sommeil

Un mouton… Deux moutons… Trois moutons… Rien à faire, les bras de Morphée vous repoussent et vous passez la nuit les yeux grands ouverts à fixer le plafond ? L’huile essentielle de camomille romaine et l’huile essentielle de lavande fine n’ont pas leur pareil pour vous permettre de dormir comme un bébé ! Et je vous le confirme, elles sont également idéales pour lutter contre la nervosité et le stress. Tout le monde voudra votre secret pour rester calme ! (libre à vous de le garder pour vous ou non…)

• Pour la libido

huile essentielle ylang ylang
Craquez pour l’envoûtante huile essentielle d’ylang ylang, aphrodisiaque par excellence…

Pssst… Il est grand temps de réveiller en douceur la libido qui sommeille en vous… Et comment ? Grâce à la délicieuse et envoûtante huile essentielle d’ylang-ylang, qui stimule le tonus sexuel et se révèle être un excellent aphrodisiaque. À vous les nuits endiablées avec votre moitié ! Je décline toute responsabilité en cas de cernes le lendemain.

Attention, je n’ai pas livré tous les secrets de ces huiles essentielles… Pour en savoir plus, rendez-vous le 8 mars !

Apaiser les maux féminins : mes recettes essentielles !

Maintenant que vous êtes incollable sur les dix huiles essentielles indispensables pour nous les femmes, je vais vous dévoiler en exclusivité deux recettes tirées de mon livret magique !

• Bouffées de chaleur

Qu’on soit en pleine mauvaise période du mois ou que la ménopause pointe le bout de son nez, les bouffées de chaleur sont généralement au rendez-vous… Mais oui, vous savez, cette sensation d’être dans un sauna alors qu’on est en plein hiver ? Cette envie de se mettre en t-shirt alors que la mode de la saison c’est plutôt les pulls et les écharpes ? Alors pour réguler la température ambiante de notre corps et ne plus avoir l’impression de cuire à l’étouffée, j’ai l’astuce qu’il vous faut :

huile essentielle sauge sclarée
L’huile essentielle de sauge sclarée est indispensable pour les bobos spécialement féminins !

1 – Dans un flacon en verre ambré, versez 3 ml d’huile essentielle de cyprès et 2 ml d’huile essentielle de sauge sclarée.

2 – Appliquez 1 à 2 gouttes du mélange pur sur chaque poignez et frottez-les. Respirez profondément.

3 – Répétez l’opération si nécessaire ! Effectuez-la à chaque fois que vous ressentirez les premiers symptômes de bouffées de chaleur.

• Syndrome prémenstruel

Aaaaaaah, la joie d’avoir ses règles… Parce que c’est un packaging complet : en plus d’être indisposée, on est souvent irritable, à fleur de peau, on a le ventre gonflé, les seins sensibles, j’en passe et des meilleures. Allez zou, je vous aide à lutter contre ces petits désagréments ! (jusqu’au mois prochain…)

1 – Dans un flacon de 5 ml, versez 4 ml de sauge sclarée (eh oui, encore elle ! Quand je vous disais qu’elle était spécialement dédiée aux femmes !) et 2 ml d’huile essentielle de menthe bergamote.

2 – Complétez avec une huile végétale neutre : jojoba, noisette, amande douce, etc.

3 – Dès les premiers symptômes, massez trois gouttes du mélange sur les poignets et respirez profondément. Si gonflement de l’abdomen, appliquez cinq à six gouttes sur le bas-ventre, et répétez autant de fois que nécessaire jusqu’à amélioration.

Le 8 mars, c’est certes la journée officielle de la femme mais en aromathérapie, la femme est à l’honneur toute l’année ! Et pssst… Le 8 mars, c’est aussi le jour où le livret spécial « 10 huiles essentielles pour les femmes » va être disponible sur le site LCA-aroma… Il regorge d’infos, d’astuces et de recettes ! Mon petit doigt me dit que vous allez adorer… Et passez le mot à vos copines pour le télécharger !

Précautions d’emploi des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des produits très concentrés en principes actifs. Cela explique à la fois leur efficacité à faible dose et leur dangerosité potentielle. C’est pourquoi il faut toujours les utiliser avec parcimonie et en respectant les précautions d’emploi.