« MAMAN J’AI MAAAAAL AÏEUH !!! » hurle votre enfant en courant vers vous et en pleurant à chaudes larmes. Quelle maman (ou papa !) n’a jamais entendu ça ? Ah, je vois que ça éveille en vous des souvenirs… Et la raison pour laquelle il crie peut être variée : coup de soleil malgré la couche de crème que vous lui avez tartiné avant la baignade, un aphte apparu de manière inopinée, etc.

Bon, vous vous doutez bien que si je vous parle de tout ça, c’est parce que j’ai des astuces aroma « spéciales enfants » qui vont vous permettre de parer à tous les bobos de votre progéniture. Allez hop c’est parti !

Soigner les aphtes naturellement

Vous êtes maman alors vous y avez été sûrement confrontée plus d’une fois : les enfants ont souvent des aphtes, ces plaies du quotidien (et plaies, c’est le cas de le dire !). Et s’ils ne sont pas graves, ils sont quand même vraiment, VRAIMENT embêtants… Autant pour votre bambin (qui pleure) que vous (qui n’avez plus d’ouïe). Alors essayez donc cette recette :

huile végétale millepertuis
L’huile végétale de millepertuis est ultra efficace grâce à ses vertus calmantes et cicatrisantes !

1 – Prenez un flacon de 10 ml.

2 – Versez-y 1 ml d’huile essentielle de giroflier, 1 ml d’huile essentielle de cajeput et 8 ml d’huile végétale de millepertuis.

3 – 4 à 6 fois par jour, appliquez 1 à 2 gouttes ce mélange directement sur les aphtes jusqu’à amélioration.

Autre astuce : toujours sur les aphtes, appliquez une goutte d’huile essentielle de laurier noble et une goutte d’huile d’olive avec le doigt (propre, évidemment !). Répétez 3 à 5 fois par jour. Mélange aromatique à ne pas utiliser sur un enfant de moins de 6 ans.

Apaiser les coups de soleil avec l’aromathérapie

Je le disais dans l’introduction : les coups de soleil peuvent apparaître même si vous avez vidé le tube de crème solaire indice 50 sur votre enfant. Pas de panique, c’est parce que leur peau est plus réceptive au soleil que la nôtre, vu qu’ils n’ont pas toutes les défenses nécessaires pour contrer ses effets néfastes ! Alors maintenant que les coups de soleil sont là, il faut les apaiser, et rien de plus facile grâce à ces deux recettes aroma !

• Avec les huiles essentielles

1 – Prenez un flacon de 10 ml.

2 – Mélangez 2 ml d’huile essentielle de lavande aspic dans 50 ml d’huile végétale de calendula. Mélange aromatique à ne pas utiliser sur les enfants de moins de 3 ans.

3 – Appliquez quelques gouttes sur le coup de soleil 4 à 5 fois par jour le 1er jour, puis diminuez à 2 à 3 par jour les 2 jours suivants.

• Avec les eaux florales

1 – Prenez un flacon de 150 ml.

2 – Mélangez 50 ml d’eau florale de camomille, et 25 ml d’eau florale de menthe poivrée.

3 – Imbibez des compresses généreusement avec ce mélange et appliquez sur le coup de soleil deux fois par jour.

Dites adieu naturellement au mal des transports !

huile essentielle estragon
Votre enfant a mal au ventre ? Comptez sur l’huile essentielle d’estragon pour le soulager !

À moins que la science n’invente la téléportation dans les prochaines années (on peut toujours rêver, non ?), les transports sont une étape inévitable des vacances. Et souvent, les trajets durent des heures… Alors pour éviter que votre enfant ne vomisse son repas dans la voiture parce que « Maman, ça tourne, j’ai mal au cœur !!! », testez donc ma petite astuce :

1 – Versez une goutte d’huile essentielle de citron OU d’huile essentielle de citron jaune sur un demi-morceau de sucre.

2 – Donnez-le à votre enfant juste avant le départ et si besoin, renouvelez en cours de voyage ! Ou bien, faites-lui sentir la fragrance acidulée en versant 2 gouttes sur un mouchoir à respirer. Astuce à ne pas utiliser sur un enfant de moins de 3 ans.

Pour le mal de ventre, massez-le avec 1 goutte d’huile essentielle d’estragon diluée dans 3 gouttes d’huile végétale neutre.

Faire disparaître les verrues grâce aux huiles essentielles

Pouf. Elle est apparue, là, comme ça, par surprise, sur le pied de votre enfant. J’ai nommé : la verrue. Et qu’elle soit sur le pied ou la main, c’est la même chose, la verrue est un virus qui peut rester planté là parfois très longtemps ! Heureusement, j’ai une petite recette ultra simple à réaliser qui vous permettra de vous en débarrasser rapidement. Non, ne me remerciez pas…

1 – Prenez un flacon de 5 ml.

2 – Versez-y 2 ml d’huile essentielle d’origan et 2 ml d’huile essentielle de mandarine rouge.

3 – Appliquez une goutte de ce mélange sur la verrue matin et soir pendant 4 à 6 semaines. Attention à bien conserver le flacon hors de la portée des enfants et à ne pas exposer la zone concernée au soleil après l’application. Mélange aromatique utilisable sur les enfants de tout âge.

Stopper un saignement de nez grâce à l’aromathérapie

Malheureusement, les enfants sont fréquemment sujets aux saignements de nez. Il suffit d’un rien : un coup de chaud en été, une congestion nasale, des mouchages répétés… Et hop, le nez de votre bambin est tout irrité ! Pour le soulager, rien de plus simple :

huile essentielle géranium rosat
L’huile essentielle de géranium rosat : votre alliée pour stopper les saignements de nez !

1 – Prenez un flacon de 10 ml.

2 – Mélangez 15 gouttes d’huile essentielle de ciste ladanifère, 25 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat et 4 ml d’huile végétale de noisette.

3 – Verser 3 gouttes sur une mèche de coton avec ce mélange et introduisez-le dans la narine. Maintenez le tout bien serré pendant 2 à 3 minutes.

4 – Laissez le coton dans la narine pendant une heure environ, avant de la retirer avec précaution.

Mélange aromatique utilisable sur les enfants de tout âge.

 

Et voilà, grâce à LCA-aroma, vous avez de quoi soigner les petits bobos de votre enfant pendant l’été ! N’oubliez pas que vous bénéficiez d’une réduction de 40 % sur la catégorie « soldes » et de 10 % supplémentaires avec le code ETE17 !

Précautions d’emploi des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des produits très concentrés en principes actifs. Cela explique à la fois leur efficacité à faible dose et leur dangerosité potentielle. C’est pourquoi il faut toujours les utiliser avec parcimonie et en respectant les précautions d’emploi.